EICLAS

Echanges Internationaux Culturels Littéraires Artistiques Sézannais

CAFE-PHILO

Dates des café - philo

Café-philo et café-citoyen toujours au café des Z'arts saul le mercredi 18 mars, salle des Cordeliers au Prétoire

Samedi 1er février à 14h  LA FRAGILITE EST-ELLE UNE FORCE ?

Mercredi 18 mars à 20h salle des Cordeliers Prétoire de Sézanne: PETITE POUCETTE de Michel Serres, soirée commune avec les rencontres littéraires

Samedi 4 avril à 14h : le sujet sera choisi le 1er février

Lundi 4 mai à 20h: le sujet sera choisi en début de soirée

Samedi 6 juin : FETE ANNIVERSAIRE DES 10 ANS DU CAFE-PHILO en présence de Didier Martz, philosophe rémois autour du sujet " PEUT-ON SEPARER L'HOMME DE SON OEUVRE ?"

Le premier café-philo d’EICLAS initié par Jack Gaudard a eu lieu le lundi 14 décembre 2009 après une réunion de mise en place qui a permis de fixer quelques règles de base pour le bon fonctionnement de l’activité.
Un modérateur présente le sujet et lit un texte en rapport, texte d’auteur ou de lui, ou montre une photo ou fait écouter une musique. Le débat commence :
-on demande la parole bras levé ; elle est attribuée par le modérateur qui gère cela de façon à permettre toute expression orale
-on peut faire part de ses idées sans trop de « moi,je »
-on ne manifeste aucun mépris, ni envers les personnes, ni envers les idées
-on peut reprocher au modérateur sa gestion du débat !
-on ne remplira pas ce débat de trop de « connaissances philosophiques »

 

Le débat dure 1h30 et n’a pas vocation à déboucher sur une conclusion définitive mais une synthèse peut retenir les temps forts
Le modérateur demande des thèmes pour le prochain café-philo et fait voter les participants
La séance s’achève sur des citations en rapport avec le thème apportées par les participants et l’examen des dessins et éventuels aphorismes réalisés.

 

Ces règles sont nécessaires mais ce sont de règles de « bon sens » ! L’ambiance est toujours à l’écoute de l’autre même lors d’avis opposés !
Les soirées café-philo ont lieu une fois par mois à Sézanne: le lundi au Café des Z arts de 20h à 21h30 autour d’un sujet d’actualité choisi au début de la séance d’une part et le mois suivant c’est le samedi dans le hall du cinéma le Sézart de 17h30 à 19h autour d’un sujet voté à l’avance. L’entrée est libre et personne n’est obligé de prendre la parole

 

Parmi les thèmes discutés depuis la création de l’activité :
« Le faux peut-il devenir vrai si tout le monde y croit ? », « Séduire, est-ce manipuler ? », « La science n’est-elle qu’une religion de plus », « La dictature de l’apparence », « Est-ce que philosopher c’est apprendre à mourir », « Faut-il aimer ses ennemis ? », « Pour comprendre, faut-il être sensible ? », « Faut-il préférer les ennuis à l’ennui ? », « L’important ce n’est pas ce qu’on réussit, c’est ce qu’on essaie », «  L’oubli est-il nécessaire à la vie ? », « La justice conditionne-t-elle toutes les autres valeurs ? », « Nait-on homme ou le devient-on ? », « Peut-on se passer de ce qui nous manque ? », «  La sagesse a ses excès et n’a pas moins besoin de modération que la folie », « La générosité est-elle un sentiment égoïste ? », « Faut-il s’indigner ? », « L’erreur a aussi son mérite », « La nature est-elle injuste ? », « L’amour tout simplement », « La tolérance », « Qu’est-ce que réussir ? », « Au risque d’être libre », « Qu’est-ce qui détruit l’innocence ? », « Peut-on donner ce que l’on n’a pas ? », « Suffit-il d’avoir raison pour convaincre ? », « Autrui gène-t-il  ma liberté ? », « Peut-on rire de tout ? », ………

 

cafe-philo journal

 

presse50philo